Marie est un zèbre

De fil en aiguille …

Bonjour à tous,

Cela fait presqu’un an à présent que j’ai découvert le mot haut potentiel et par la même occasion, la joie de faire partie du club !

Je vous ai expliqué de long en large la colère, l’amertume mais aussi et surtout la curiosité que cela avait engendré.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ?

Rien de tout cela et heureusement.

Que dis-je , la curiosité est omniprésente bien sûr !

J’ai lu récemment un article de Tanya Izquierdo Prindle, dans lequel elle explique que le haut potentiel n’est pas la seule chose qui nous définit .

Notre expérience et notre histoire personnelle ainsi que d’autres particularités qui n’ont parfois rien à voir avec la douance, font de nous ce que nous sommes.

Je me suis rendue compte que j’avais été parfois persuadée que certaines de mes particularités étaient évidemment liées au fait que je sois HP mais il n’en était rien !

Mon blog reste un témoignage sur la douance parce que le fonctionnement de mon cerveau est différent de celui de plus de 2,5% ( environ ) de la population, mais n’hésitez pas à le nuancer avec vos propres particularités .

Je voulais vraiment mettre l’accent sur les différences dans la différence.

Je ne suis déjà plus la même qu’il y a quelques mois grace à cette découverte et très certainement que la « transformation » n’est pas terminée.

Cela fait plusieurs semaines que mon blog est alimenté de manière aléatoire et pour moi, la raison en était forcément mon projet artistique.

Cependant, il faut que je sois honnête avec moi-même car ce n’est pas l’unique raison.

Je ne ressens tout simplement plus le même besoin d’extérioriser toutes ces émotions ressenties auparavant .

Je me suis rendue à l’évidence qu’il pouvait être parfois orienté sur les problèmes que peuvent rencontrés les hauts potentiels.

Oui, la différence s’accompagne souvent d’efforts supplémentaires, d’effets indésirables, d’incompréhension mutuelle et j’en passe.

Mais elle nous permet d’être unique et j’en suis personnellement fière !

Je suis tellement heureuse de savoir enfin qui je suis et cette constatation peut être vécu par tout un chacun.

Nous avons tous dans notre vie, ce petit moment qui nous est offert et qui change la donne .

Cet instant où nous laissons parler notre instinct et qui nous fait prendre la décision qui fera effet boule de neige sur notre présent et notre futur.

Moi je l’ai eu en cliquant sur une vidéo, un clic a suffit .

Je vois sur instagram et tout autre réseau social, la souffrance que provoque le fait d’être atypique et je me sens privilégiée de ne garder désormais que du positif de mes particularités.

Je suis hypersensible et à ce qu’il parait mon cerveau va à tout allure, ce qui provoque des situations quelques fois désagréables mais je refuse de vivre en ne voyant que le négatif parce que ma limite c’est moi !

A très vite …

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *